BIOGRAPHIE DE JEAN-LOUIS LARCADE (1937-2005) 

 

Il est né le 25 septembre 1937 à Paris. C’est un ancien combattant d’Algérie qui a fait sa carrière au Département des Affaires Militaires du Commissariat à l'énergie Atomique (CEA). Il prend sa retraite en 1997.

 

Collectionneur passionné par le domaine militaire, il est aidé dans ses recherches par son épouse Luce, ancienne de l’Institut Géographique National (IGN), qui partage son goût de la précision et du détail. Il devient un spécialiste unanimement reconnu de l’Armée Impériale Allemande. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages sur ce sujet :

 

1- LARCADE (Jean-Louis), Casques à pointe et coiffures prestigieuses de l’Armée allemande (1842-1918). Troupes à pied, T 1, Éditions Jacques Grancher, 1983, 160 p.  

2- LARCADE (Jean-Louis), Casques à pointe et coiffures prestigieuses de l’Armée allemande (1842-1918). Troupes à cheval, T 2, Éditions Jacques Grancher, 1983, 197 p.

3- LARCADE (Jean-Louis), A7V Sturmpanzerwagen, De Bello, Rueil-Malmaison, 1998, 80 p. 

4- LARCADE (Jean-Louis), Deutsche Sturmtruppen. Les troupes d’assaut allemandes (1914-1918), Éditions des Argonautes, 2002, 138 p.

Il a également rédigé des ouvrages sur l’Armée Française. 

5- LARCADE (Jean-Louis), Zouaves et Tirailleurs. Les régiments de marche et les régiments mixtes, vol. 1, Éditions des Argonautes, 2000, 318 p. 

Il a conçu, équipé et réalisé  le Musée de l’association « La Maison du Combattant et du Citoyen », mais atteint par un mal inexorable il est décédé le 2 septembre 2005, un mois avant l’inauguration du Musée.

 

Jean-Louis et Luce LARCADE furent unis par l'Histoire et le goût de la collection. La richesse et la qualité du musée de la MCC demeure, encore aujourd'hui, un témoignage vivant de leur passion commune.